COMMENT AMÉNAGER UNE SUITE PARENTALE DE MOINS DE 15M2 ?


Les suites parentales… Ces pièces qui font rêver et nous donnent l’impression de dormir dans une chambre d’hôtel. La sensation de gagner en intimité également grâce à sa pièce d’eau intégrée. Et puis aussi la potentielle plus-value en cas de revente grâce à la création d’une pièce supplémentaire…

Vous ne pensez pourtant pas avoir assez de superficie pour vous "offrir" une suite parentale ?!

Il est fort probable que vous vous trompiez !


Alors en effet, vous n’arriverez peut-être pas à aménager une suite parentale de 30m2, mais sachez que vous avez besoin de beaucoup moins de superficie que cela pour atteindre cet objectif ! Avec seulement 14m2, vous pourrez profiter d’une vraie suite parentale… il vous suffit de suivre mes conseils pour adopter les meilleures solutions d’implantation et d’optimisation d’espace !


Curieux d’en savoir plus ?!

C’est par ici !





DÉFINIR LA BONNE IMPLANTATION


Vous l’aurez compris, pour qu’une suite parentale puisse être définie ainsi, il lui faut les trois espaces suivants : une chambre, un dressing, une salle d’eau.

Et pour cela, vous n’avez besoin que de 14m2 ! Vous ne me croyez pas ?! Et pourtant… il vous suffit de 9m2 pour l’espace chambre, 3-4m2 pour la salle d’eau et 2m2 pour le dressing.

Mais le plus important, c’est l’implantation que l’on définira pour aménager la pièce. Il est alors primordial de respecter la logique suivante : on entre dans la chambre, puis on accède au dressing avant de pouvoir entrer dans la pièce d’eau.

La question qui vient ensuite naturellement : faut-il délimiter les espaces ou plutôt tout décloisonner ? Et oui, qui dit suite parentale, dit espaces qui communiquent… Pour autant, êtes-vous prêts à faire trôner les WC au centre de la chambre ? Pas sûr…

Mon avis est donc assez tranché sur le sujet. J’ai tendance à préférer le cloisonnement. Cela apporte plusieurs avantages :

  • L’intimité bien sûr,

  • L’optimisation d’espace > les rangements sont plus faciles à installer lorsqu’il y a des cloisons contre lesquels les placer

  • L’organisation globale de la pièce > même si on est un as du ménage, une pièce simple fonction paraîtra toujours mieux rangée que pièce multifonctions où les meubles s’additionnent



PETITE SURFACE = OPTIMISATION D'ESPACE NÉCESSAIRE !


Pour optimiser l’espace, il existe de nombreuses solutions en fonction des caractéristiques propres de votre pièce ; cela dépendra notamment de la luminosité naturelle de la pièce, des éventuelles contraintes techniques (poteau, combles, …).

On peut exploiter la hauteur sous plafond.

Si vous bénéficiez d’une hauteur supérieure à la moyenne (on parle généralement de plus de 270 cm), vous pouvez profiter de cet espace disponible pour augmenter la capacité de rangement : on installe alors un dressing toute hauteur et on range en haut les affaires dont on n’a pas nécessairement besoin au quotidien.

On peut également fonctionner avec un système d’estrades et de niveaux pour séparer les espaces plutôt que de monter des cloisons. Ainsi, l’effet loft est conservé mais chaque espace est parfaitement défini.





On peut également envisager les éléments multifonctions. Seul point de vigilance : il est souvent nécessaire de passer par le sur-mesure.

Selon la configuration de l’espace, vous pouvez imaginer :

  • Une demie-cloison qui servira de tête de lit d’un côté et de support pour le meuble vasque de l’autre côté ; cette demie-cloison pouvant être complétée par une verrière, un claustra, … selon les goûts et besoins. C’est également une solution pour apporter de la lumière naturelle dans une pièce d’eau qui n’en aurait pas. Et gagner en sensation d’espace ;

  • Une tête de lit qui fera également office de table de chevet afin d’éviter le cumul des petits éléments, qui finiront par être trop encombrants ;

  • Un dressing en tête de lit qui permettra de ne pas perdre d’espace au niveau du passage et surtout de gagner en surface de rangement ;

  • Une cloison dressing de séparation entre la chambre et la salle d’eau. Cela permet d’intégrer le dressing dans la pièce en le rendant le moins visible possible (par des portes minimalistes) et de limiter l’emprise au sol. La porte d’aces entre les deux pièces pouvant être en "trompe l’oeil" avec le dressing.





COMMENT GAGNER EN SENSATION D'ESPACE ?

  • Utiliser le même revêtement de sol (et parfois même aux murs !) dans toute la suite parentale. Cela peut-être du carrelage ou du vinyle imitation parquet par exemple ;

  • Dans la mesure du possible, faire plutôt le choix de grandes dalles, que ce soit aux murs ou au sol ;

  • Choisir des couleurs plusieurs claires et lumineuses afin de permettre à la lumière naturelle de se refléter sur les murs. Il est également possible d’utiliser des couleurs plus foncées (du noir, du bleu nuit, du vert forêt par exemple) en contraste d’une couleur claire et donc seulement sur un mur de la pièce. Si vous bénéficiez d’une grande pièce (plus de 25m2) alors, il peut être opportun d’utiliser des teintes plus foncées afin de rendre l’espace plus chaleureux et de sentir l’effet cocooning dont une chambre a besoin ;

  • Apporter une attention particulière à la lumière. Il est primordial d’avoir au moins un point de lumière naturel dans la chambre ; c’est un plus si c’est également le cas dans la pièce d’eau. On favorise les spots encastrés côté salle de bain afin d’apporter des points lumineux dirigés où c’est nécessaire ; on place un miroir avec éclairage intégré également ; côté chambre, on installe une suspension centrale et des appliques murales autour de la tête de lit pour un éclairage d’appoint. Il est très élégant et confortable de placer des bandeaux LED au-dessus de la tête de lit également, et d’apporter un éclairage spécifique pour la zone dressing (au plafond juste au-dessus du placard, à l’intérieur, …).

  • Préférer des portes de placard coulissantes ou des rideaux (plutôt que des portes battantes) ainsi qu’une porte à galandage entre la chambre et la salle d’eau pour éviter l’encombrement au sol





Maintenant que vous en savez plus sur les indispensables d’une suite parentale, êtes-vous prêts à vous lancer dans les travaux ?! Si vous avez besoin davantage de conseils, n’hésitez pas à me contacter : soomdeco@gmail.com. Je me ferai un plaisir de répondre à toutes vos questions.